Curriculum Vitae

Originaire de Lausanne, Monika Rybisar Van Dyke a obtenu une maturité classique (latin-anglais), puis a effectué ses études de médecine à l’Université de Lausanne (Unil), en Suisse.

Elle a ensuite travaillé en médecine interne à Martigny et en rhumatologie au CHUV (Centre Hospitalier Universitaire Vaudois, Suisse). Passionnée par le fonctionnement du cerveau et les maladies mentales, et souhaitant approfondir ses connaissances sur comment les personnes prennent des décisions et leurs motivations, elle choisit de faire sa formation médicale postgraduée en psychiatrie et psychothérapie à Lausanne et à Yverdon. Elle a obtenu le titre de médecin spécialiste FMH en psychiatrie et psychothérapie.

Touchée par la problématique de la personne âgée et intriguée par sa complexité, elle poursuit ensuite une formation approfondie en psychiatrie et psychothérapie de la personne âgée au CHUV à Lausanne.

Ses qualités techniques et sa passion la dirigent également vers la psychiatrie forensique (légale), et elle a réussi avec succès le « Certificate of Advanced Studies » (CAS) en psychiatrie forensique.

Actuellement, elle travaille à :

  • Service universitaire de psychiatrie de l’âge avancé du CHUV (chef de clinique)
  • Consultation Leenards de la mémoire du CHUV (chef de clinique)
  • Cabinet privé à Vidy Med à Lausanne

 

RECHERCHE ET PUBLICATIONS

Thèse de médecine (recherche en cours, phase analyse des résultats)

«Capacité de discernement des patients au moment de leur admission à l’Hôpital de psychiatrie de l’âge avancé du DP-CHUV et son lien avec le mode d’admission

Publications

  • Rybisar Van Dyke M, Küng A, Camus V, von Gunten A. « Chapitre IX : prise en charge globale et thérapies actuelles de la démence de type Alzheimer », in Schenk, Leuba, Büla « Du vieillissement cérébral à la maladie d’Alzheimer: autour de la notion de plasticité », 2e édition. Editions De Boeck Université. 2013.

  • Rybisar Van Dyke M et al. (2010) «Dépression, suicide assisté, et vieillissement». NPG Neurologie – Psychiatrie – Gériatrie. Vol 10/57 pp 120-124.

Information : Article axé sur un cas clinique et soulevant notamment la question de la capacité de discernement en ce qui concerne le traitement et son lien avec les maladies psychiatriques et le suicide assisté.

Reviewer

  • pour l’International Journal of Alzheimer’s Disease, sur les sujets autour de la capacité de discernement des patients souffrant de démence; éditions Sage-Hindawi (2011)

MEMBERSHIPS

Fédération des médecins suisses (FMH)

Société Vaudoise de Médecine (SVM)

Société Suisse de Psychiatrie et Psychothérapie (SSPP)

Société Suisse de Psychiatrie et Psychothérapie de la Personne Agée (SPPA)

Société Suisse de Psychiatrie Forensique (SSPF)

American Academy of Psychiatry and the Law (AAPL)

Association Romande des Praticiens en Expertise Médicale (ARPEM)

Société Suisse de Psychiatrie Biologique (SGBP/SSPB)

Membre du Groupe Prévention Suicide Vaud

 

Laisser un commentaire